visuel du projet dans la ville visuel du projet
Nouvelle aile

B√Ętiment de l’amphithéâtre

Université Laval

Une extension innovante pour l’une des plus anciennes universités nord-américaines.

Programme:
Equipement universitaire et tertiaire composé d’un amphithéâtre, accueil, bureaux et laboratoires
Architecte:
TMCK architecture
Maître d’Ouvrage:
Université Laval
Equipe:
Tmck architecture, Gbt ing consultant
Lieu:
Ville de Laval
Surface:
2000m²
Mission:
Concours international
Particularités:
Construction mixte métal bois, Site historique

La nouvelle aile de l’Université Laval répond au besoin d’ouverture de cette dernière à de nouveaux étudiants et usages en assurant des fonctions de réception, de gestion et de recherche. Compact, il accueille un amphithéâtre tandis que des espaces de bureaux et de laboratoires s’insèrent dans son dernier étage, connecté au bâtiment voisin. Contemporain, ses façades vitrées offrent une lecture claire de son programme et l’inscrit avec justesse dans un patrimoine remarquable. Le bâtiment s’inscrit ainsi en continuité du Vieux-Séminaire de Québec où est installée l’École et en devient une entrée à part entière, véritable signal urbain. L’extension relie de fait la rue en contrebas à une grande cour au niveau principal de l’université par une rampe, qui devient un élément de promenade architecturale singulier.

photo du projet depuis les ramparts photo du projet depuis la cour photo de l'amphitheatre

Une structure inspirée de l’architecture navale désolidarise l’amphithéâtre de la façade et optimise les vues sur le Saint-Laurent .

Contenu dans une coque en bois l’amphithéâtre s’étire sur toute la longueur du bâtiment. Il est accompagné par la rampe qui, après avoir desservi le bâtiment existant ainsi que l’amphi, se retourne pour offrir une mezzanine généreuse à la vue privilégiée sur le parc Montmorency et le Saint-Laurent. Une trame de 1,80 m d’intervalle règle le bâtiment sur toute sa hauteur et rythme une série de portiques. Cette structure secondaire inspirée de l’architecture navale soutient les éléments programmatiques et épouse la forme organique de l'amphithéâtre en dégageant un maximum d’espace libre. Pour contrer l’hiver québécois, les façades forment un écrin translucide d’environ 50 cm d’épaisseur où des coussins d’ETFE s’intercalent entre deux parois de verre agrafé et les poteaux primaires. En résulte une enveloppe élégante et très performante, optimum entre le confort thermique et visuel.

photo des interieurs photo des interieurs photo du projet depuis la grande cour model dessin technique en coupe dessin technique de structure maquette de structure